Search

YS 1.12 / Pratique engagée et désintéressée

Les Yoga Sutras (YS) de Patanjali sont des textes courts, des versets. Ces versets ont été écrits dans une période que l'on situe très largement entre 200 av. et 500 ap. JC.

C'est l'ouvrage de référence du Yoga.


Quatres chapitres ou "Padas" le composent :

-Samadhi Pada : la direction est donnée ainsi que les moyens pour parvenir à la libération, au Samadhi, but ultime du Yoga.

-Sadhana Pada : guide pratique, clés pour mettre en place les conditions nécessaires et favorables à la transformation.

-Vibhuti Pada : application de techniques de Yoga permettant d'atteindre des niveaux de conscience supérieure, cet état heureux est ici décrit.

-Kaivalya Pada : le renoncement abordé à la fin de Vibhuti Pada est ici rappelé ainsi que l'essence des chapitres précédents.



Ces textes sont un exposé sur la voie à suivre pour se transformer et atteindre l'éveil, le Samadhi, la libération qui est bien le but ultime du Yoga (et non pas de prendre et tenir quelque extraordinaire posture! :-)


Cet enseignement est présenté, et le Yoga est décrit en huit étapes, huit branches.

Les Asanas (postures) et le Pranayama (exercices de respiration) sont deux de ces branches.

Aujourd'hui je souhaite décrypter, expliquer, et peut-être vraiment comprendre afin de l'intégrer le Yoga Sutra 1.12.


Abhyasa Vairagya en est l'abréviation mais le verset complet se compose ainsi :

"Abhyasa-vairagyabhyam tan-nirodhah"

Voici une des traductions proposées : "L'arrêt des pensées automatiques s'obtient par une pratique intense dans un esprit de lâcher prise".

Abhyasa signifie travail, effort, pratique consistante dans une direction.

Vairagya signifie détachement, sans implication émotionnelle.


Il semble bien là que deux opposés s'associent.

Comment s'impliquer tellement, fournir un tel effort consistant dans une direction, s'engager pleinement et être détaché, sans attente?

C'est bien là la subtilité et à la fois la richesse extraordinaire (une des..) du Yoga.

Tellement de niveaux de perceptions peuvent être envisagés!

Ici, nous parlons d'une totale implication dans une direction, de mettre tous nos moyens en oeuvre, tout notre coeur pour avancer vers, réaliser, pratiquer.

Il s'agit d'une posture mentale totalement claire, déterminée et à la fois, de ne pas en attendre de résultat, d'être détaché de ce qui est / sera atteint.


En attendant certains résultats nous nous projetons dans l'avenir alors que la pratique, elle, doit se faire évidemment et complètement dans le présent.


Ce verset nous rappelle l'importance d'être présent, engagé, quoi que nous fassions, nous pouvons choisir de le faire avec tout notre coeur, avec tout notre être, d'être pleinement là et tout à la fois de ne rien attendre. Ceci implique à la fois un engagement, une présence physique, une attention totale et une légèreté, un détachement.

C'est aussi souvent ce que nous recherchons dans les postures, être à la fois totalement là , engagé physiquement et relâché, détendu, lâcher le mental et ouvrir l'esprit.



0 views

©2019 by aroha yoga. Proudly created with Wix.com